Attelages

Normes et reglementations

Recommandations de montage et d'utilisation

Charges tractables admissibles

La charge tractable et le poids maxi sur la rotule sont des données déterminantes (fixées par le constructeur du véhicule) dans la conception d'un attelage.

Pour déterminer la charge tractable d'un véhicule, il faut faire la différence entre son poids Total Roulant (F3 sur la carte grise) et son poids Total en Charge (F2 sur la carte grise).

Stabilisateurs

  • Nous tenons à vous mettre en garde sur les stabilisateurs de types antilacets agissant directement sur la rotule => une surveillance continue de la rotule est primordiale afin de vérifier son usure.
  • Les attelages type RLD et RDSO ne sont pas compatibles avec la plupart des stabilisateurs.

Montage

  • L'installation sur le véhicule doit être effectuée en respectant scrupuleusement les instructions de montage et les couples de serrage qui y sont indiqués.
  • Nous préconisons un resserrage de l'attelage après les 500 premiers km de traction.

Restrictions

  • En cas d'utilisation de la remorque sur un terrain non stabilisé (chemins fermiers, chantiers, ...), le poids tractable autorisé pour l'attelage devra être diminué de moitié (à vitesse raisonnable).
  • Nous vous conseillons d'être prudent quant à l'utilisation des remorques doubles essieux dont l'entraxe est supérieur à 1m => les efforts engendrés par ce type de remorque sont très importants et peuvent engendrer des dommages sur l'attelage.
  • Aucune modification n'est permise sur le dispositif d'attelage et les pièces de fixation au véhicule, en particulier les opérations de pliage, redressage, soudage ou usinage mécanique.
  • En cas d'endommagement ou de déformation, l'ensemble des composants mécaniques, y compris toutes les pièces de fixation, doit être remplacé.
  • Il est interdit de monter des accessoires non homologués sur les attelages ayant été réceptionnés à la Directive Européenne CE 94/20 ou R55. (exemple: plaque de rehausse)
  • Pour les véhicules équipés de radars de recul, nous vous recommandons l'utilisation d'un RDSO.
Modification droit de traction

Depuis le 19 janvier 2013, le décret 2011-1475 signé par le Ministère des Transports précise que le permis B permet de tracter uniquement une remorque de moins de 750 kg sans restriction.

Pour tracter davantage, il faut désormais passer une formation auto-écoles de 7h pour obtenir le nouveau permis B96 et qui permet de tracter une remorque de plus de 750 kg, à condition que la somme du poids en charge de la remorque et de la voiture ne dépasse pas 4 250 kg.

Au-delà de ces limites, il faut passer le nouveau permis BE qui permet de tracter une remorque dont le poids en charge ne dépasse pas 3 500 kg.

 

 

Dispositions légales relatives aux attelages

La ferrure

C'est la pièce métallique qui permet de fixer le col de cygne (ou la rotule) et la prise électrique.

Tous les attelages destinés à être posés (ou vendus) sur des véhicules immatriculés depuis le 01/01/97 (date de la 1ère mise en circulation) doivent être homologués à la Directive CE 94/20 ou CER55.

Cette Directive définit entre autres les modalités (d'essais et de réception par type) obligatoires applicables aux attelages, accessoires et remorques.

Les certificats d'approbation à la Directive CE 94/20 ou CER55 sont délivrés par le Ministère des Transports du Pays concerné.

Les attelages et les radars de recul

Deux problèmes se posent lorsqu'un véhicule est équipé de radars de recul:

  • Les radars vont détecter la rotule

Il n'y a pas d'autre solution que de la démonter (tout l'avantage d'une rotule RDSO)

  • Les radars vont détecter la remorque

Si le véhicule est équipé d'un interrupteur au tableau de bord permettant de couper les radars => le faisceau universel est suffisant

Si le véhicule n'est pas équipé de cet interrupteur => il faut monter un faisceau spécifique

Attention, les radars de recul de la majorité des véhicules moderne sont gérés via le réseau de bord. Il faudra donc procéder à une programmation à l'aide d'une valise constructeur.